fbpx
LE TAROT THÉRAPEUTIQUE - Conférence-atelier

Quand

12/09/2016    
2 h 00 min

Type d’évènement

 

Le Tarot thérapeutique, conférence-atelier avec Raymond De Mey.

 

Une voie de vérité et de vie au service de l’auto-accompagnement et de la relation d’aide.

 Le jeu de tarot date de la Renaissance, cette période entre les XIIIe et XVIe siècles de notre ère. L’Ancien Tarot de Marseille dont je me sers, et auquel je me propose de vous initier, est, selon moi, « la » « Roue de Sagesse » occidentale par excellence. Ses vingt-deux arcanes majeurs jalonnent une «  voie de vérité et de vie  » menant un «  fou  » vers le «  monde  ». C’est une forme d’Odyssée psychothérapeutique « remise au goût du jour » qui nous est contée là.  Les 22 cartes dont nous nous servirons sont comme des miettes de pain semées à notre intention par quelques dynasties de sages, et résumées sous la forme d’assemblages imagés de symboles, permettant au Petit Poucet (= l’initié) de retrouver le chemin vers « sa Maison de Dieu » … Vers son « corps spirituel » (son âme) dont son corps physique est l’expression manifestée. Ce qui fait que la pratique de cet « art » mène à une forme de « ré-animation » de soi, et de « re-enchantement » de son « monde de vie » ! 

Étudier cette « roue de sagesse » et la pratiquer est également une entreprise exaltante et confrontante. C’est se découvrir autrement, se surprendre au détour des arcanes, et étonner l’autre par nos éclats soudains de « claire sapience » (le « clair-savoir ») ; c’est rencontrer l’autre sous une forme inédite, inattendue, et l’entendre dire « des choses » nous concernant qu’il / elle n’est pas censé(e) savoir.

 Eh oui, c’est se découvrir « sorcier.e de la relation d’aide », et dépositaire d’une « bonne aventure » qui change à chaque fois qu’on la formule, tout en gardant sa cohérence, tel un kaléidoscope qui mélange les mêmes formes et couleurs à l’infini. La maîtrise de cet outil permet, dès lors, une forme d’auto-accompagnement, en même temps qu’une belle manière d’entrer en contact avec l’autre. Car sa pratique n’est pas que hiératique : elle est amusante aussi, dès lors que le Tarot est un « jeu »! 

Ainsi donc, je vous invite à venir « jouer pour jouer », et parfois, à jouer « pour de vrai », lors de bref moments intenses où surgissent les prises de conscience qui nous permettent de gravir notre pente (quand on a «prise», c’est ce qu’on fait !), nous menant vers un mieux-être avec soi-même, les autres et le monde…

 [post-content id=6119]  

Pin It on Pinterest

Share This