fbpx

Comment guérir nos blessures du passé ?

23 septembre 2021
j

Auteur: Umuntu Blog

Nous arrivons à digérer naturellement la grande majorité des événements émotionnels qui nous arrivent dans la vie de tous les jours. Pourtant, parmi tous ces faits quotidiens, certains sont douloureux et resteront inscrits dans notre mémoire, plus ou moins consciente.

Les blessures de notre passé représentent donc des traumatismes. Ils prennent la forme de souvenirs de scènes de vie qui continuent à résonner en nous de manière douloureuse et nous causant de la souffrance. Certains de ces souvenirs peuvent même générer des symptômes psychosomatiques.

Pourquoi est-il si difficile de guérir des blessures du passé ?

Beaucoup de personnes n’aiment pas ressasser les souvenirs douloureux du passé. D’un certain côté, c’est normal car elles sont effrayées à l’idée de revivre, même seulement en se les remémorant, ces images et sensations pénibles. D’autres minimisent, refoulent, voire nient leurs blessures en pratiquant une sur-adaptation qui leur fait oublier de façon forcée ces traumatismes du passé. Pourtant, notre cerveau retient tout ce qui nous arrive tout au long de notre vie. Il est donc pratiquement impossible d’effacer d’un coup d’éponge quelque événement vécu que ce soit. Aussi douloureux qu’il fût, il restera enfoui en nous et en sortira sous diverses formes, les unes plus paradoxales que les autres.

Comment guérir dans ce cas nos blessures du passé ?

S’il est vrai que nous ne sommes pas capables d’effacer nos souvenirs, guérir des blessures du passé reste possible malgré tout. En parler fait du bien, nous le savons tous et toutes. Toutefois, ce n’est pas suffisant pour guérir d’un traumatisme. Les techniques de libération des émotions, en revanche, permettent de retrouver les émotions liées au souvenir qui, lui, provoque de la souffrance.

En revivant l’événement pénible d’une manière virtuelle et contrôlée, la personne peut exprimer son malaise, sa colère, sa douleur. Toutes ces émotions, a priori négatives, facilitent en fait notre guérison par le fait qu’elles nous permettent de les exprimer sans contrainte et ainsi de soigner les blessures que d’autres personnes nous ont infligées.

Voyons ensemble quelques techniques qui nous permettent de guérir des blessures du passé.

La programmation neurolinguistique (PNL)

La programmation neuro-linguistique (« PNL » en français ou « NLP » en anglais) est un outil élaboré dans les années 1970 aux États-Unis, faisant partie des médecines alternatives. Elle se base sur la communication verbale et non verbale ainsi que le développement personnel et a pour but principal l’accompagnement au changement. Elle comporte également d’autres applications. Parmi les domaines d’application de la PNL il y a le sport, le management, la communication, la pédagogie et même la psychothérapie.

Souvent utilisée avec d’autres disciplines comme l’hypnose, la PNL a tendance à devenir une psychothérapie intégrative, car elle s’associe à d’autres approches afin d’assurer une meilleure efficacité dans l’atteinte des objectifs de la thérapie.

Parmi les techniques PNL qui peuvent nous aider à guérir les blessures du passé, il y a la « dissociation simple » qui se caractérise par l’état dissocié. Concrètement, cela consiste à se visualiser de l’extérieur, comme dans un film, en train d’agir. Le sujet devient donc observateur de sa propre personne et doit penser dans un contexte précis qui lui a causé, par exemple, une blessure morale. La dissociation simple est donc un moyen, un véritable exutoire, qui permet de séparer la personne de son propre ressenti afin de pouvoir exprimer de cette manière ce qu’elle n’a pas pu vivre au moment du traumatisme. Ainsi, la colère, la peur ou tout autre sentiment négatif constituant la blessure du passé sortira de l’inconscient douloureux grâce à cette technique, permettant au sujet d’apaiser l’intensité émotionnelle pénible de ce souvenir et de faire la paix en acceptant ce qui lui est arrivé.

L’hypnose et/ou l’hypnothérapie

L’hypnose est une technique utilisée en association avec la PNL, mais aussi avec d’autres thérapies. L’utilisation de l’hypnose à des fins thérapeutiques est connue sous le nom d’hypnothérapie. Elle peut être utile pour guérir les blessures du passé, surmonter des peurs ou des angoisses.

Durant la séance, le thérapeute plonge la personne dans son passé pour l’aider à se libérer des émotions négatives liées à une telle blessure. Son but est de mettre fin à une expérience qui a été traumatisante pour l’individu lors de son réveil dans la réalité. Pour cela, le thérapeute fait appel aux ressources inconscientes afin de permettre à la personne d’affronter le traumatisme et de s’en délivrer.

EMDR

L’intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires, en abrégé EMDR, d’après l’anglais Eye Movement Desensitization and Reprocessing, est une technique psychothérapeutique mise au point par la psychologue américaine Francine Shapiro et qui est utilisée pour la prise en charge du stress post-traumatique. Elle vise à aider le cerveau à digérer les traumatismes psychiques et c’est pour cette raison qu’elle peut être utile pour guérir nos blessures du passé. Cette thérapie permet la transformation de la représentation douloureuse d’un souvenir en permettant ainsi d’apaiser le ressenti de la personne concernée.

Concrètement, pendant une séance d’EDMR, la personne devra se concentrer sur le souvenir douloureux en visualisant la scène perturbante, en se rappelant les sons, les odeurs et autant de sensations physiques que possible liés à la blessure du passé qu’elle souhaite soigner. Le thérapeute utilisera différentes techniques comme des exercices de mouvements des yeux, la stimulation sonore avec des sons alternés ou encore tactile avec des tapotements alternatifs jusqu’à ce que le souvenir douloureux perde de son intensité. L’association de la blessure ou du souvenir douloureux à une pensée positive et apaisante permettra d’atténuer la souffrance ou la colère. Néanmoins, une seule séance peut ne pas suffire, surtout si la blessure est complexe et pas encore pleinement conscientisée par la personne.

Watsu

Le Watsu désigne une forme de shiatsu ou d’hydrothérapie passive par laquelle le praticien effectue des mouvements doux, bien choisis, comme des tractions, des massages, des pressions, en fonction des besoins de l’individu qui se trouve immergé dans une eau chauffée à 35°C. Pendant la séance de Watsu, le praticien soutient la tête de la personne et souvent la partie inférieure du corps de telle manière à ce que le nez et la bouche restent toujours à la surface de l’eau en permettant ainsi une respiration normale et un abandon de la personne entre les mains du praticien. Celui-ci se connecte à la respiration de la personne et utilise des positions inspirées du tai chi chuan.

Cette technique permet de relâcher les tensions corporelles et apporte une profonde détente psychique, ce qui peut aider justement dans le travail de guérison d’une personne sur les blessures de son passé. Grâce notamment à la profonde relaxation dans l’eau et l’abandon total aux mains du praticien, notre corps s’exprime en révélant de nombreux indices concernant différents blocages et émotions qui seront accueillis et écoutés avec bienveillance et ouverture. Cette thérapie douce peut ainsi permettre de conscientiser la blessure du passé dans un environnement bienveillant qui facilitera l’apaisement et l’acceptation ainsi que la libération émotionnelle.

En conclusion

Durant notre existence, nous accumulons de nombreuses expériences. Face à l’adversité, aux obstacles qui se mettent à travers notre chemin, et malgré tous nos efforts, il arrive que certaines expériences pénibles deviennent de véritables blessures. Ces souvenirs douloureux s’impriment durablement dans notre mémoire et dans notre inconscient, provoquant ainsi de la souffrance. Le temps peut atténuer la plupart de ces blessures du passé, mais nous pouvons choisir une attitude plus active pour les transcender, c’est-à-dire ne pas les nier, mais en extirper le ressenti émotionnel et accepter sereinement ce qui est révolu et ne peut plus être changé.

Pour y arriver, différentes techniques et médecines alternatives existent et s’offrent à nous. Elles ont pour but de nous préparer à affronter ces souvenirs en les conscientisant, en nous détendant intensément ou en nous mettant dans un état d’hypnose par exemple, de les “revivre” de façon contrôlée et bienveillante, pour pouvoir exprimer toutes nos émotions contenues ou refoulées. C’est ainsi que nous pouvons guérir nos blessures du passé sans pour autant en effacer complètement les cicatrices.

Articles Similaires

Devenir un coach en image de soi et communication

Devenir un coach en image de soi et communication

Entre relooking, style, langage corporel et beauté, plus rien n’est laissé au hasard dans notre apparence. Il faut cependant le dire, travailler son look est devenu l’affaire de professionnels aguerris. Bons gestes, astuces beauté, conseils maquillage… le coach en...

L’importance de la formation en nutrition

L’importance de la formation en nutrition

Parce que vous êtes un professionnel de la santé, de nombreux patients et clients feront appel à vos services dans le but de perdre ou de gagner du poids ou encore d'équilibrer leur alimentation. Vous vous devez donc de leur apporter des solutions concrètes et...

Pin It on Pinterest

Share This