fbpx

Comment soulager un problème lié à un trauma ?

Un traumatisme est la façon dont l’esprit répond à une blessure mentale. Un trauma mental implique des sentiments douloureux et des pensées effrayantes invoquées par le témoignage ou l’expérience d’un événement traumatique. Bien que la plupart des gens traitent et gèrent ces sentiments après un court laps de temps, certaines personnes sont incapables de les surmonter.

Comprendre le traumatisme

La croyance est que quand une personne est plus exposée à des expériences traumatiques, le niveau du mal-être est beaucoup plus important. Les événements traumatisants peuvent inclure la mort, une catastrophe naturelle ou la violence. Comprendre un traumatisme peut être plus facile si vous essayez d’imaginer un être cher impliqué dans une situation de violence ou qui a été blessé. La crainte suscitée par une telle image est le type de crainte que peut ressentir régulièrement une victime d’une expérience traumatisante.

Comment diagnostiquer une personne traumatisée ?

Les sentiments forts provoqués par un traumatisme peuvent provoquer un comportement extrême. Les troubles du sommeil, le retrait, le détachement, l’hypervigilance, les flashbacks, les cauchemars et des sentiments d’impuissance extrême et de peur font partie des symptômes subis par une victime de trauma. Lorsque ces symptômes persistent pendant plus de quelques semaines, ils sont considérés comme un signe de trouble de stress post-traumatique.

Pour diagnostiquer une personne traumatisée, il faut consulter un psychiatre ou un praticien qui traite les problèmes liés aux maladies mentales. Le médecin peut diagnostiquer l’état du patient après avoir parlé avec lui. Ce genre de diagnostic est indispensable dans le cas où le patient présente les symptômes relatifs à un problème traumatique pendant plus d’un mois.

Quels sont les effets du trauma sur le quotidien de la personne ?

Ces symptômes interfèrent avec les activités de la vie quotidienne, comme être avec des amis, effectuer des tâches importantes, aller au travail ou à l’école. Si vous remarquez des signes d’évitement ou des symptômes d’hyperactivité, cela indique que la personne souffre d’un traumatisme. Comment reconnaître des crises personnelles peut être plus facile si vous vous familiarisez avec ces symptômes.

Les symptômes d’hyperactivité provoquent des crises de colère ou des troubles du sommeil. Si vous remarquez que la personne est facilement surprise ou semble tendue, ce sont aussi des signes d’hyperexcitation. Bien que les symptômes d’évitement ne soient pas aussi évidents, vous pouvez les observer chez une personne proche de vous.

Avez-vous remarqué que la personne évitait de rappeler l’expérience traumatique, par exemple en évitant des lieux, des objets ou des événements ? Est-ce qu’elle semble agitée, déprimée ou déchirée par la culpabilité ? Vous avez remarqué peut-être que la personne a perdu tout intérêt pour ce qui était auparavant des activités agréables pour elle ? Tout cela fait partie des symptômes annonçant un trouble de stress post-traumatique. Dans ce genre de situation, la consultation est plus que préconisée.



trauma - Les articles -