fbpx

Les 12 huiles essentielles pour bien aborder l’hiver

1 novembre 2019
j

Auteur: Annuaire Umuntu

Traverser la vie et – plus prosaïquement – traverser l’année en bonne santé est pour beaucoup d’entre nous une véritable aventure. À chaque moment de l’année, des dangers spécifiques nous guettent comme les pollens et les allergies afférentes, le rallongement des périodes de nuit, de jour, et les fameux “coups de fatigue”, le passage à l’heure d’été,  etc.

L’hiver n’échappe pas à la règle. C’est une saison qui apporte régulièrement son petit lot de désagréments: rhumes, toux, bronchites, maux de gorge. Notre corps s’affaiblit et les défenses immunitaires baissent et laissent la porte ouverte à tous les virus et bactéries qui peuvent ainsi attaquer plus facilement notre organisme.

Face à ces menaces, beaucoup d’entre nous font confiance à la médecine conventionnelle et peuvent de façon excessive ingurgiter pilules et sirops, créant une certaine accoutumance. Comme tout médicament, ces substances actives élaborées chimiquement peuvent entraîner des effets secondaires. Peut-être faudrait-il alors se tourner vers des alternatives plus naturelles ?

À ce titre, l’aromathérapie* peut constituer une réponse thérapeutique intéressante et bon marché. En effet, il s’agit de l’utilisation d’huiles essentielles, des concentrés de principes actifs des plantes qui sont utilisées depuis des millénaires pour soigner divers maux et douleurs par différents peuples sur la planètes. Elles sont utiles pour améliorer la santé et peuvent apporter une réelle aide pendant cette saison qui met le corps à rude épreuve. En choisissant les bonnes huiles essentielles, avec les propriétés et les dosages appropriés, vous pouvez non seulement soulager les maux qui ont déjà pu s’installer, mais également les prévenir. En renforçant par exemple vos défenses immunitaires, votre corps ne rendra plus la tâche facile aux virus et les anticorps vont lutter pour les tenir à distance.

Mais il faut être absolument tenir compte des précautions d’utilisation. D’une part les huiles essentielles sont très concentrées donc il faut faire attention aux dosages afin de ne pas faire plus de mal que de bien. Elles ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes et les enfants. D’autre part, il faut les manipuler avec précaution et respecter les dosages et les contre-indications. Pour toute utilisation par voie interne, il vaut mieux consulter un spécialiste.

Voyons maintenant plus spécifiquement ce à quoi nous sommes toutes et tous exposés pendant la saisons des frimas, où le froid règne ainsi qu’une certaine humidité, et où l’abaissement de la durée du jour affecte notre moral, notre énergie vitale, et donc notre capacité à nous défendre face aux agressions contre notre organisme.

Vous êtes prêts ?

 

*  L’aromathérapie est l’utilisation des composés aromatiques extraits de plantes, les huiles essentielles, à des fins médicales. L’aromathérapie est ainsi un domaine de la phytothérapie. (Wikipedia)

 

Voir aussi :

 

Les maux de l’hiver

Cette saison est le terrain de jeu idéal pour de nombreux prédateurs microscopiques. Parmi leurs proies privilégiées se trouvent les enfants en bas âge et les personnes âgées. Plus spécifiquement, le virus de la grippe compte parmi les plus courants pendant l’hiver. Il peut être contagieux dès la veille de l’apparition des symptômes (fièvre supérieure à 38 °C, douleurs musculaires, toux, fatigue, difficultés respiratoires, etc.). D’autres virus peuvent également sévir pendant la saison froide car notre organisme voit ses défenses immunitaires diminuées.

Comment réagir ? Comment utiliser les propriétés naturelles de certains végétaux pour combattre ces symptômes douloureux ? Il y a plusieurs plantes qui sont bénéfiques pour renforcer les défenses immunitaires et ainsi prévenir l’affaiblissement de l’organisme. D’autres peuvent en plus soulager les souffrances causées par les maux de gorge, les affections respiratoires et la toux. La fatigue, qui est aussi une conséquence de l’affaiblissement du corps, peut être efficacement combattue grâce aux plantes.

Les huiles essentielles peuvent donc vous aider non pas à guérir la grippe ou autre affection virale, mais à renforcer vos défenses immunitaires, à combattre la fatigue et à soulager vos douleurs. Elles peuvent ainsi réduire considérablement le recours – voire une certaine dépendance – aux médicaments dont une utilisation trop intensive peut à long terme réduire votre immunité.

Voyons ensemble quelles sont les principales huiles essentielles qui peuvent vous aider à bien aborder l’hiver:

 

1.   Huile essentielle d’eucalyptus

Parmi les huiles essentielles les plus agréables en diffusion, à utiliser pendant l’hiver, il y celle d’eucalyptus radié. L’huile essentielle d’eucalyptus stimule les défenses immunitaires, mais aide aussi dans les affections de la gorge, la toux et les affections respiratoires. Elle est expectorante, antitussive, décongestionnante, antivirale et antibactérienne, et même énergisante et neurotonique.

Elle sera donc utile pour lutter contre la fatigue. Une sorte de “panacée” tout à fait remarquable!

Vous pouvez utiliser cette huile en diffusion, mais aussi en inhalation: une goutte dans un bol d’eau chaude est recommandée.

 

2.   L’huile essentielle d’épinette noire

L’huile essentielle d’épinette noire peut s’avérer être utile dans la lutte contre les infections virales, mais aussi pour soulager la toux. N’avez-vous pas souffert de douleurs au diaphragme à force de tousser involontairement ? Cette huile essentielle est donc stimulante pour les défenses immunitaires et permet en même temps de décongestionner des voies respiratoires. Vous vous sentirez rapidement mieux et pourrez profiter d’un véritable soulagement.

 

3.   L’huile essentielle de thym

Voilà une plante tout à fait intéressante dont les propriétés thérapeutiques sont connues depuis des temps très anciens et notamment l’Antiquité. Sachez qu’il y a plusieurs types d’huile de thym. Il y a par exemple l’huile essentielle de thym à thujanol qui est anti-infectieuse et stimulante immunitaire. Très utile dans les affections respiratoires, elle peut être bénéfique en cas d’angine en la diluant dans une huile végétale et en application locale sur la gorge. Elle est également recommandée pour prévenir ou soulager les symptômes des états grippaux ou les bronchites aussi bien en diffusion, qu’en inhalation ou même en massage de la colonne vertébrale, du thorax et des pieds, diluée dans une huile végétale.

L’huile essentielle de thym à thymol est quant à elle utilisée seule ou en combinaison avec d’autres pour ses actions désinfectante, antiseptique et tonique. Attention car elle est dermocaustique donc il faut la manipuler avec précaution et en aucun cas en application pure: elle pourrait en effet attaquer votre peau en cas d’aspersion accidentelle!

 

4.   L’huile essentielle de sarriette

La sarriette des montagnes est une plante aux nombreuses vertus que nous utilisons dans la cuisine, mais aussi dans des tisanes. Son huile essentielle est anti-infectieuse, antibactérienne et antivirale. Elle est tonique et stimule les défenses immunitaires en étant utile pour combattre la fatigue. Vérifiez bien la posologie et les indications pour pouvoir l’administrer correctement.

  

5.   L’huile essentielle de niaouli

Cette huile essentielle est utile en diffusion, olfaction ou inhalation aussi bien préventivement pour renforcer le système immunitaire que pendant les états grippaux, les bronchites productives, les infections ORL et respiratoires présentant des mucosités et de la toux grasse.

En olfaction ou bien diluée dans une huile végétale et utilisée pour masser les poignets, le dos, et les pieds, l’huile essentielle de niaouli est également efficace pour combattre la fatigue. À prévoir dans votre trousse à pharmacie naturelle!

 

6.   L’huile essentielle de ravintsara

Une autre huile essentielle utile avant l’hiver est celle de ravintsara car elle stimule les défenses immunitaires, mais elle est également  anti-infectieuse et antivirale. Elle peut vous aider dans les situations pénibles d’infections respiratoires et de toux car elle est expectorante, décongestionnante veineuse et même tonifiante circulatoire.

 

7.   L’huile essentielle d’encens

Même si cette huile essentielle doit être manipulée avec précaution en inhalation ou diffusion en raison de son effet psychotrope lorsqu’elle est à forte dose ou concentration, il n’en reste pas néanmoins qu’elle fait partie des huiles particulièrement utiles avant l’hiver. Diluée dans une huile végétale, cette huile est utilisée pour masser le dos puis pour lutter contre la fatigue et renforcer le système immunitaire, mais aussi pour soulager les maux et douleurs causés par la bronchite, les infections respiratoires, les mucosités, la toux grasse. À ne pas oublier dans votre pharmacopée.

 

8.   L’huile essentielle d’origan

Cette huile essentielle est connue pour ses propriétés antibactériennes et antivirales. Elle permet de renforcer les défenses immunitaires, mais – attention – ne ne doit pas être utilisée pour des enfants ou des adolescents.

Efficace comme moyen de prophylaxie – prévenir l’apparition de maladies –  l’huile essentielle d’origan est utile pour soulager les symptômes des affection respiratoires ou ORL comme l’angine, la bronchite, la laryngite ou encore la trachéite. Dans les états grippaux ou lorsque la fatigue s’installe durablement, vous pouvez vous sentir mieux avec un massage de pieds en utilisant cette huile diluée dans une huile végétale. Faites quand même un test sur une petite zone de votre peau au préalable avant afin d’être sûr/e que vous n’y êtes pas allergique. Soyez toujours conscient/e que ces huiles essentielles sont potentiellement dangereuses du fait de leur très haute concentration!

 

9.   L’huile essentielle de lavande

Cette plante, très connue dans l’industrie de la parfumerie et dans certains tableaux impressionnistes, est un allié de poids pour notre santé comme vous le découvrirez.
En effet, l’huile essentielle de lavande est utile surtout pour ses propriétés calmantes et apaisantes qui vous permettront de recouvrer un sommeil réparateur en cas de fatigue. Ne négligez pas le puissant effet soignant qui consiste à bien dormir! Que ce soit en diffusion ou en inhalation, cette huile obtient d’excellents résultats pour les douleurs musculaires causées par certaines formes de grippe. En la diluant dans une proportion de 1 part d’huile essentielle pour 4 d’huile végétale, vous pourrez vous en masser les zones concernées. Dans la même proportion elle peut servir en cas de bronchite, rhinopharyngite, laryngite ou sinusite en massage du thorax, de la plante des pieds et le long de la colonne vertébrale.

 

10.   L’huile essentielle de l’arbre à thé

L’huile essentielle de l’arbre à thé (tea tree) est assez bien tolérée puisqu’elle est douce pour la peau. C’est pour cette raison que les massages avec quelques gouttes diluées dans une huile végétale (même proportion de 1 pour 4) vous soulageront et vous détendront en cas de rhume, bronchite,  rhinopharyngite ou encore sinusite. En gargarisme, vous pouvez diluer 2 gouttes dans de l’eau tiède pour vos maux de gorge et en ressentir les bienfaits localement.

 

11.   L’huile essentielle de cannelle de Ceylan

La cannelle de Ceylan est une plante médicinale très bénéfique pour lutter notamment contre infections virales et bactériennes. Son huile essentielle offre une senteur agréable, mais elle doit être utilisée avec prudence et jamais directement sur la peau en raison de sa dermocausticité. Même diluée dans une huile végétale, elle n’est pas conseillée aux personnes avec la peau sensible ni aux femmes enceintes et aux enfants.

En cas de rhume, bronchite ou état grippal, un massage de la colonne vertébral et des pieds avec une solution diluée dans une huile végétale vous sera particulièrement bénéfique. Un tel massage vous fera du bien même en cas de fatigue, en vous remettant d’aplomb.

 

12.    L’huile essentielle de gingembre

Vous connaissez probablement une partie des nombreuses propriétés médicinales de cette plante unique, une authentique source d’énergie et de boosteur de la vitalité! Vous connaissez peut-être moins le fait qu’il y a une huile essentielle qui soulage les douleurs musculaires et articulaires qui, malheureusement, peuvent apparaître ou s’intensifier pendant l’hiver. En la diluant dans une huile végétale, cette huile essentielle peut s’utiliser pour masser la zone douloureuse. Elle est efficace en cas de rhume, sous la même forme diluée, pour masser le haut du dos et dans la zone des sinus s’ils sont encombrés. Quant au massage au long de la colonne vertébrale ou de la voûte plantaire, l’huile essentielle de gingembre sera bénéfique si vous avez une bronchite ou une grippe. Pour la toux, ajouter comme zone de massage le thorax.

 

Mieux vaut prévenir que guérir

Si vous êtes déjà un/e adepte de l’aromathérapie et que vous êtes convaincu/e des bienfaits des huiles essentielles depuis longtemps, alors le proverbe “Mieux vaut prévenir que guérir” peut être appliqué avec succès avant l’arrivée de la saison froide dont la prochaine venue aura déjà commencé à faire baisser les températures extérieures. Dans ce cas, notre organisme est déjà en train d’être mis à l’épreuve. Alors si vous n’êtes pas enceinte, vous pouvez profiter non seulement d’une ambiance délicatement parfumée grâce à la diffusion des huiles essentielles, mais également rendre service à votre corps.

Pourquoi ne pas relier ainsi – pratiquement et facilement – l’utile à l’agréable ?

 

Articles Similaires

L’aromathérapie, la médecine douce qui guérit tout ?  

L’aromathérapie, la médecine douce qui guérit tout ?  

L’aromathérapie est l’une des plus anciennes médecines douces. Sa pratique remonte déjà à des milliers d’années avant J-C, même si le terme n’est apparu qu’en 1930. L’aromathérapie, qu’est-ce que c’est ? L’aromathérapie consiste à l’utilisation des huiles essentielles...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *